" />

Publié par Farida Nabourema

Provenance d'Ebola, et puis quoi encore?

Depuis le début de la crise d’Ebola, j’ai vu des africains avancer des théories du complot par ci et là. Qu’Ebola soit créé par les occidentaux ou pas, l’on peut toujours justifier ces accusations eu égard les atrocités dont nous avons été victimes de leur part. « Chat échaudé à peu de l’eau froide » dit-on. Cependant, dans tout cet imbroglio, il y a des actes que je juge plutôt insensés incohérents et incongrus.

Des médecins africains provenant de différents pays d’Afrique principalement basés en France se sont rassemblés pour exiger des enquêtes de l’OMS sur la provenance d’EBOLA soupçonnant que l’occident en soit la source.

Je trouve cet acte insensé parce que si l’occident a effectivement « inventé » cette maladie, comment peut-on demander à une institution crée, contrôlée et financée par ces mêmes occidentaux de mener une enquête crédible sur Ebola dont les résultats pourrait leur nuire ?

Ensuite je trouve cet acte incohérent car les « médecins activistes » en fonction sont supposés être des scientifiques et des chercheurs qui en principe devraient pouvoir faire usage de leurs capacités intellectuelles pour faire des études et mener des enquêtes indépendantes. Avec un peu de volonté et de créativité, on peut déplacer des montagnes. Quelle est cette attitude attentiste et accusatrice ? Ils attendent quoi pour commencer les recherches eux-mêmes ?

Et enfin je trouve cet acte incongru, hypocrite et même éhonté. Voilà des soient disant médecins qui aiment tellement leur peuple au point d’être offusqués par une « guerre biologique » dont celui ci serait victime. Mais aucun d’entre eux, n’a eu le courage ou l’audace de se porter volontaire pour assister les populations affectées par ce désastre. Même s’ils ne sont pas des épidémiologistes, ils peuvent aider dans d’autres domaines. Le Liberia par exemple dispose de moins de 200 médecins pour tout le pays. Et les populations meurent d’ailleurs plus d’autres maladies qu’Ebola en ce moment parce que presque toutes les ressources médicales sont orientées vers le control de cette épidémie. Pourquoi nos «African Hero Doctors » ne peuvent-ils pas aller donner un coup de pouce à leurs confrères ?

Si c’est pour composer des pétitions à la con pour demander à l’OMS de mener des enquêtes à la con, on sait reconnaitre les SAUVEURS. Des dizaines de pays de par le monde ont envoyé des médecins volontaires assister les pays en crise. Mais combien de médecins africains en Europe, en Amérique, en Asie ou même en Afrique font partie de ces volontaires ?

Je suis irritée que l’Afrique soit incapable de faire face à une quelconque urgence humanitaire. Aucune méthode de prévention, de mitigation, de solution, de reconstruction dans aucun domaine. Les autres profitent de ces faiblesses pour nous dominer et nous imposer leurs lois. Et ce n’est pas comme si nous manquions de ressources humaines encore moins matérielles.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article