" />

Publié par Farida Bemba Nabourema

Les fausses "dettes" de l'Afrique

En 1970, les pays africains avaient une dette totale de 11 milliards de dollars. 30 ans plus tard, grâce aux merveilleux efforts de la banque mondiale et du FMI pour réduire la pauvreté cette dette est passée à 295 milliards de dollars dont 153 milliards sont dus à ces deux institutions impérialistes dirigées par les USA et l’Europe.

Le plus impressionnant dans cette arnaque est que l’Afrique a déjà payé plus de 200 milliards de dollars en intérêt mais elle doit toujours plus de 300 milliards.

Le Zimbabwe par exemple paye 50,000 dollars (25 millions de FCFA) par heure en intérêt à la Banque mondiale seule et pourtant elle doit beaucoup moins que les pays comme le Kenya, l’Angola et le Nigeria.

Par le même temps, plus de 700 milliards de dollars de fuite de capitaux ont été enregistrés sur le continent depuis 1970.

En 2005, les gentils tontons du G8 ont décidé d’annuler 40 milliards de dollars des dettes de l’Afrique et nous sommes supposés nous agenouiller pour les remercier de leur extrême gentillesse.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article