" />

Publié par Farida Bemba Nabourema

30 Octobre au Burkina Faso
30 Octobre au Burkina Faso

Cette semaine fut très turbulente en Afrique et une nouvelle page se ferme et s’ouvre pour des millions d’africains.

Le Jeudi 30 Octobre 2014 restera une journée inoubliable dans l’histoire du continent. Elle commence avec la révolution Burkinabè qui a conduit à la démission du dictateur Blaise Compaoré le lendemain 31 Octobre après 27 ans de règne.

La journée continua avec l’annonce des résultats des présidentielles au Mozambique ou l’ancien ministre de la défense Filipe Nyusi du FRELIMO fut élu président de la république avec 57.3 % des voix.

Le 30 Octobre pris fin avec une nouvelle assez sombre. Il est question du décès du président Michael Sata de la Zambie. Ce dernier bien qu’étant malade depuis des mois, a caché son état de santé à son peuple et a même démenti les rumeurs sa maladie. Il s’est éteint à Londres 3 ans après avoir pris le pouvoir. Son vice-président devient ainsi le remplaçant intérim et conduira le pays aux élections présidentielles. La particularité de Guy Scott est qu’il est blanc. Ne de parents britanniques, il est le premier président blanc d’Afrique noire depuis la fin de l’Apartheid.

Heureusement ou malheureusement, il ne pourra pas se présenter aux futures élections présidentielles car la constitution zambienne exige que les parents du candidat soient nés en Zambie, ce qui n’est pas le cas du caucaso-africain.

Filipe Nyusi, nouveau président élu du Mozambique

Filipe Nyusi, nouveau président élu du Mozambique

Ancien président  de la Zambie feu Michael Sata

Ancien président de la Zambie feu Michael Sata

Nouveau président par interim de la Zambie  Guy Scott

Nouveau président par interim de la Zambie Guy Scott

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article