" />

Publié par Farida Bemba Nabourema

Mannifestation du peuple Togolais Vendredi 21 Novembre a Lome
Mannifestation du peuple Togolais Vendredi 21 Novembre a Lome

La marche de protestation que les partis de l’opposition togolaise rassemblés dans le CAP 2015 ont convoquée hier a drainé une foule monstre et on peut noter que le régime connait les aspirations de son peuple et savait que cette manifestation était une menace à sa dictature. Du jamais vu depuis la fin des élections violentes de 2005 qui ont permis à Faure Gnassingbé de prendre le pouvoir après 38 ans de règne, des centaines de militaires ont été déployés dans les rues hier ainsi que des chars et des véhicules de guerre. Tout cela dans le but d’intimider les populations.

Le plus ironique dans cette situation est que dans les réformes institutionnelles et constitutionnelles que réclament le peuple, il est aussi question de dépolitiser l’armée qui au Togo occupe une place prépondérante dans la gestion des choses publiques. Et voilà Faure Gnassingbé qui non seulement refuse de respecter les engagements pris par lui-même et son parti décide de faire carrément le contraire de ce que recommandent l’Accord Politique Global signé à Ouagadougou en 2006 et des recommandations de la Commission Vérité Justice Réconciliation qui elle aussi juge nécessaire d’avoir une armée républicaine pour réduire les abus, les violences et l’impunité au Togo.

Ce qui m’a le plus impressionnée dans le dispositif répressif de Faure Gnassingbé, exhibé sans vergogne dans les rues de Lomé hier Vendredi est la nouveauté de leurs cannons à eau destinées à réprimer les manifestants. Je me demande comment peut-on ne pas être sadique et débourser autant d’argent pour s’offrir des tanks de répression quant au même moment, il n’y a pas une seule unité de sapeur pompiers digne de ce nom au Togo et le seul minable mis à la disposition des 1 million 300 mille habitants de la capitale Lomé arrive toujours sur les lieux d’incendies avec des vieux véhicules vide d’eau. Ce régime débourse des milliards sur des armements destinés à réprimer son peuple mais envoie les besoins du peuple à la poubelle. Non #FauretuvasGo

Une chose est sure, c’est que le régime RPT reconverti en UNIR n’a pas changé. Donner un prénom à un chien ne le rendra jamais humain et le RPT –UNIR nous l’a prouvé hier car les mêmes techniques d’intimidations, de provocation, de répression, de mystifications utilisées par le père Gnassingbé Eyadema sont reconduites par le fils. Tout d’abord, ils ont organisé une soit disant contre-manifestation pour soutenir « le président » junior Faure ; une manifestation pour laquelle comme au temps du père ils ont payé les participants et tout ceci dans le but de donner l’impression que le régime est soutenu. Quoi de plus normal que des parasites en soutiennent d’autres ? Ensuite, ils déploient l’armée dans les rues afin d’intimider les populations et certains d’entre eux n’ont pas manqué de faire leur travail avec leur zèle habituel en allant jusqu’à menacer les journalistes. Et pour terminer la journée, le ministre de l’administration territoriale (intérieur) en la personne du griot au museau kilométrique Bawara Gilbert qui ensemble avec des simulacres d’opposants en la personne du Dr Kampatibe se sont mis à déverser les mensonges de la pire espèce comme quoi l’armée n’a jamais été déployé dans les rues.

« Non Faure comme je suis déçue de toi ! Un adage Mina dit que « le poisson ne donne pas naissance au silure » mais j’ai naïvement cru en la théorie scientifique selon que l’homme est un être culturel et non naturel. J’ai commis la grave erreur de croire qu’être scolarisé rendait moins sot mais tu es la preuve vivante qu’u  sauvage en l’espèce de ton feu père ne peut produire que des diablotins de ton acabit. Même avec un Masters en Bandits Administration (MBA) tu es incapable d’innover dans la dictature. Bashar Assad est aussi le fils d’un dictateur et comme lui, tu as hérité du pouvoir illusoire. Mais Assad au moins a su faire usage de ses diplômes obtenus en occident pour terroriser même les nations les plus puissantes du monde. Mais toi Faure, avec tout l’argent que le peuple togolais a cotisé pour permettre à ton père de te fabriquer des diplômes, tu agis toujours comme un broussard venu tout droit de Pya. 

Aux prochaines manifestations du peuple, fais usage de ta cervelle un tant soit peu et sors quelque chose de nouveau parce que le peuple togolais est tellement habitué à vos méthodes rétrogrades qu’à  ce rythme, il te mettra dehors dans les semaines à venir. Demandes alors à tes fauves de rester dans leurs casernes la prochaine fois et qu’ils continuent à organiser leur barbecue à la viande de chauve-souris et à se saouler avec le Tchouk comme ils en ont l’habitude.» 

Le RPT-UNIR doit réaliser que les temps ont changé. Nous sommes la génération rapide et nous courons plus vite que notre ombre car nous sommes à l’ère de l’internet ou tout le monde s’informe en un temps record. Les régimes dictatoriaux antédiluviens sont en déclin et plus tôt ceux-ci en prendront conscience, mieux ca vaudra pour nous tous.

Une pensée positive pour toutes les personnes blessés hier à l’exception des gendarmes qui eux n’ont reçu que la monnaie de leurs pièces. Ces hommes habillés doivent comprendre que le fait de porter des armes ne les mets pas au-dessus du peuple et moi Farida Nabourema, j’encourage et approuve qu’on règle son compte à tout homme habillé qui violentera des citoyens protestant pacifiquement. La non-violence ne signifie pas se laisser violenter alors peuple togolais, ne te laisse pas faire par ceux qui n’ont pas compris que tu te bas pour qu’eux aussi vivent comme des humains et non les animaux qu’ils semblent être.

« La nuit est longue mais le jour vient » Sylvanus Olympio

Vivement que le jour vienne !

Farida Nabourema

Citoyenne Togolaise Désabusée