" />

Publié par Farida Bemba Nabourema

Massacre de Soweto, 40 ans  déjà

Le 16 Juin 1976, des milliers d’élèves étaient sortis dans les rues de Soweto pour protester contre la décision des Boers d’imposer leur langue l’Afrikaans comme langue d’enseignement dans les écoles.

Plus de 700 élèves ont été abattus ce jour par le régime d’apartheid. Aujourd’hui 40 ans plus tard, nous devons rendre hommage a tous ces enfants qui avaient très tôt compris que l’engagement politique ne commence pas a 60 ans.

Dans des pays comme le Togo, on tue toujours des élèves de l’école primaire (comme ce fut le cas d’Anselme Sinandare en Avril 2016) qui protestant contre les mauvaises conditions d’études. Gnassingbé Eyadema était un des rares dirigeants africains dont la soumission envers la France est plus grande que celle de Belzebuth vis-à-vis de Lucifer. Eyadema malgré l’embargo contre l’Afrique du Sud, vendaient des armes aux Boers pour massacrer les sud-africains dont font partie ces 700 enfants.

Pourquoi s’étonner que son fils Faure lui ressemble dans le mal?

Massacre de Soweto, 40 ans  déjà
Massacre de Soweto, 40 ans  déjà
Massacre de Soweto, 40 ans  déjà
Massacre de Soweto, 40 ans  déjà
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article