" />

Publié par Farida Bemba Nabourema

Chères multinationales, je souhaite vous dire Merci

 

Merci de polluer l’air que nous respirons en Afrique à travers les carburants toxiques produits exclusivement pour les marchés africains et qui cause la mort d’environ 230,000 d’africains chaque année selon l’Organisation Mondiale de la Sante.

Merci de polluer l’eau que nous buvons en déversant vos déchets dans nos mers et en contaminant nos cours d’eaux de minerais toxiques que vous exploitez sans aucune précaution causant ainsi la mort de 2,2 millions d’africains chaque année selon cette même Organisation Mondiale de la Sante.

Merci de détruire nos forêts pour piller le bois causant ainsi la dégradation de 70% des terres africains affectant la vie de 485 millions de personnes pour qui s’alimenter est devenu un luxe et à cause duquel 1 africain meurt de la faim chaque 12 minutes.

Merci de déverser vos produits pharmaceutiques périmés ou de pauvres qualités en Afrique qui constituent aujourd’hui 69% des médicaments vendus en Afrique occasionnant la mort d’au moins 800 milles africains chaque année.

Merci de financier a cout de milliards, les campagnes électorales des fous qui dirigent les puissances occidentales qui a leur tour instaurent des féodaux au pouvoir en Afrique afin de permettre votre exploitation de notre continent dans l’impunité totale.

Merci de sur endetter nos pays en obligeant nos dirigeants à prendre des prêts qui nous forcent à investir dans des secteurs non générateurs de revenus et à acheter 10 fois plus cher chez vous, ce que nous pouvons produire 100 fois moins cher chez nous.

Merci d’empêcher notre éducation à travers des programmes d’ajustements structurels qui siphonnent de nos états, le peu d’impôts que nous versons et les maigres dividendes que vous lui laissez de nos minerais que vous exploitez, empêchant ainsi à nos états de financer nos écoles et poussant ainsi nos frères dans les rues au Togo, au Gabon, en Côte d’Ivoire au Chad pour ne citer que ceux-là. Merci de maintenir 1 enfant africain sur 3 dans la rue et lui garantir la misère comme devenir.

 

Merci de commettre le plus grand génocide de l’histoire de l’humanité en tuant des millions d’africains chaque année et de vous faire applaudir pour.

 

Merci d’avoir réinventé l’esclavage.

 

 

Farida Bemba Nabourema

Citoyenne Togolaise Désabusée

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article