" />

Publié par Farida Bemba Nabourema

 

L’hypocrisie de la classe politique française consiste à nous faire croire que le racisme et le sectarisme sont un nouveau développement en France boosté par le populisme du Front National qu’il faille arrêter dans son élan dévastateur de divisionniste. Mais en réalité, les paroles offensantes des dirigeants du Front National ne sont pas comparables au tort que la classe dirigeante française de la gauche comme de la droite dite modérée a causé aux populations exogènes à savoir les Noirs, les Arabes, les Asiatiques et tous les autres peuples non européens que la France a déshumanisé, humilié, dominé, pillé et massacré des siècles durant sans remords.

Je suis énervée que l’on cherche à « imbéciliser » l’Africaine que je suis en disant que les racistes, les sectaires, les fascistes, ce sont elles : ces blondasses qui n’ont jamais détenu aucun véritable pouvoir politique et dont les élucubrations ne sont que l’expression d’une frustration qui anime ces français nostalgiques de cette époque où les nègres, les arabes, les indigènes valaient moins qu’ aujourd’hui ,et menacés par la grandeur de notre audace qui consiste à nous proclamer comme étant leurs égaux et à réclamer les mêmes droits qu’eux à savoir : se soigner décemment, étudier brillamment, travailler convenablement, circuler librement et vivre paisiblement. Cette race qui s’est auto-proclamée supérieure des siècles durant ne peut en aucun cas tolérer le partage de cette aisance qu’est la liberté et l’égalité avec des peuples dont la presence devient de plus en plus envahissante.

La France dite modérée dans sa majorité insiste à nous faire croire qu’elle est aimante et nous accepte et que le racisme n’est que la particularité d’un groupuscule de semi-lettrés et haineux cousins germains des nazis. Toutefois, cette même France de la 2eme République de Napoléon Bonaparte à la 5eme République de DeGaulle et même dans la France socialiste de Mitterrand après D’Estaing et Pompidou a maintenu une domination opaque sur les peuples colonisés. Cette même France socialiste qui de par la crème de sa crème qu’elle célèbre telle les Victor Hugo tiendra des propos condescendants tels que « grâce à l'homme blanc, l'homme noir est devenu un homme ». . .

Les propos des Le Pen m’embarrassent souvent et bien plus pour eux que pour moi car ils manquent de culture pour subtiliser leur haine comme le font leurs confrères de la gauche et de la droite dite modérée qui eux maitrisent à merveille les rouages du racisme au point de l’institutionnaliser, de le commercialiser et le rentabiliser.

Il me faut faire comprendre à la classe politique française et aux medias hypocrites à ses services que sa sournoiserie qui consiste à faire du racisme le propre d’un parti nain et impuissant comme le Front National ne peut que satisfaire des personnes qui ignorent le passé lugubre et le présent fumiste de la France. Cette France qui nous asservit, nous avilit et nous martyrise depuis plusieurs siècles et dont chaque nouveau président élu resserre l’étau de la domination sur nos nations.

Trompez les idiots ! Ceux-là qui n’ont pas encore compris que la France n’existe que parce qu’elle pille et exploite les peuples faibles dont la présence sur son territoire importune les moins hypocrites de ses ressortissants.Le racisme du front national n’est pas responsable du massacre des millions « d’indigènes » et de l’appauvrissement des dizaines de nations d’Afrique et d’Haiti.

Le Front National n’est pas plus raciste que la Gauche, et encore moins la droite.

 

 

Farida Nabourema

Citoyenne Africaine Désabusée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article