" />

Publié par Farida Bemba Nabourema

 

 

Chers compatriotes, cela fait exactement 32 jours que nous sommes rentrés dans une nouvelle phase de l’histoire de notre chère nation le Togo. 
Du 19 Aout 2017 à ce jour, nous n’avons pas démérité dans ce combat que nous menons pour la libération de notre pays. Malgré les difficultés, les tensions, la répression et toutes tentatives de déstabilisation et de division, nous avons démontré que notre désir d’un Togo libre de toute dictature est et reste notre seule raison de vivre. 
Le peuple togolais a démontré durant ces dernières semaines, pas seulement son courage mais sa bravoure. Nous faisons la fierté de nos aïeux mais aussi de ceux dont nous serons les ancêtres un jour. 
Une révolution peut durer des jours, des semaines, des mois voire des années. Au final, c’est la ténacité du peuple qui compte et nous peuples togolais devons rester tenaces. Le régime au pouvoir se bat pour sa survie tout comme nous nous battons pour la nôtre. Alors ils déploieront toutes leurs ressources, leurs énergies, leurs artilleries, leurs relations pour nous fragiliser.

NOUS NE DEVONS PAS NOUS DEMOBILISER. 
NOUS NE DEVONS PAS NOUS DEMOBILISER. 


Il faudrait que chaque jour qui se lève, plus de togolais rejoignent la résistance. Nous devons revenir chaque jour plus fort et plus déterminés que la veille. Notre mobilisation ne doit en aucun cas dépendre des individus mais de notre foi en un Togo libre. Alors dites-vous, individuellement, que même si demain matin, 6,999,999 togolais changent d’avis et décident d’abandonner ce combat, VOUS, vous serez ce Togolais qui n’abandonnera JAMAIS. Chacun d’entre nous sommes le souffle du Togo et aussi faible qu’il puisse être, le Togo vivra tant qu’il y aura UN Togolais qui croira en sa survie. 
Compatriotes nous sommes en guerre. Nous menons une guerre farouche contre des tyrans mais notre cœur plus que jamais soupire vers la liberté et dans la dignité nous vaincrons. Voyez-vous, notre silence des années durant a permis à ce régime despotique de vendre une autre image du Togolais au monde : un peuple lâche, faible et docile. Maintenant nous avons le devoir de déconstruire ce mythe renforcé par tant d’années de laxisme. Les Togolais que vous êtes, la Togolaise que je suis, les Togolais que nous sommes sont un peuple digne, fier et indomptable. Plus jamais, nous ne devons permettre à qui que ce soit, de nous dominer. 
Un nouveau vent souffle au Togo.

Patriotiquement Votre,

Farida Bemba Nabourema 
Citoyenne Togolaise Accomplie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article