" />

Publié par Farida Nabourema

 Faure-at-the-UN.jpg

Le gouvernement togolais est reconnu comme étant l’un des pays les plus corrompu au monde ou les autorités dépensent l’argent du contribuable de façon outrageuse et sans aucune pitié pour les millions d’âmes qui vivent en dessous du seuil de la pauvreté.  Tout le monde se rappelle de l’actuel ministre de l’administration territoriale Bawara qui  il y a quelques années avait envoyé son chien se faire soigner en Italie. Ou encore l’histoire de Patassé, ancien directeur général de l’OTP qui séjournait pendant 3 semaines dans des hôtels américains dont la chambre la moins couteuse était de $5000 la nuit.

 

Room3.jpg Image d'une des suites de l'Hotel de luxe Mandarin Oriental a New York en question

 

Qu’en est-il donc de Faure Gnassingbé qui voyage presque chaque semaine en Europe, en Asie et qui dépense plus de 200 milles dollars soit près de 100 millions de FCFA en journée pour célébrer de son anniversaire a Singapour en compagnie de ses multiples maitresses.

Le gouvernement togolais ne documente jamais les dépenses publiques de ses fonctionnaires et diplomates. Tout d’abord, nous ignorons même le salaire de nos autorités et personne ne sait combien gagne Faure Gnassingbé pour se permettre de vivre dans ce luxe et d’en offrir un semblable à ses sbires. Chaque année, au sommet de l’ONU, Faure Gnassingbé envoie près d’une cinquantaine d’hommes représentera le Togo a New York. Et chaque année, c’est l’occasion pour ces ressortissants d’un des pays les plus pauvres du monde d’exhiber leur pauvreté et séjournant dans des hôtels plus cher même que ceux dans lesquels les présidents américains eurent jamais séjourné.

 

Dans la liste des pays africains dont les délégations à L’ONU avaient le plus dépensé figurait le Gabon dont les diplomates sont restés dans des hôtels dont les chambres coutaient entre  1000 et 15000 dollars la nuit, le Mali dont les diplomates étaient dans des hôtels coutant entre 800 et 9000 dollars. LE Togo, étant le « plus riche » des trois a choisi un hôtel coutant entre 9000 et 18000 dollars la nuit.

 

En 2008, les américains étaient choques par le faite que leur président Georges Bush, eu réside dans un hôtel coutant $6000 la nuit lors d’un séjour en Israël. Ils étaient scandalises par de telles dépenses venant de leur dirigeants.  Cependant, le 9eme pays le plus pauvre au monde, dont plus du tiers de la population vit en dessous du seuil de pauvreté à des diplomates qui dépensent des centaines de milliers de dollars annuellement pour se payer des vacances.

 

De sources diverses, le Togo aurait envoyé une délégation de près de 50 personnes à l’ONU.  Si nous prenons ce chiffre a défaut et disons que 40 personnes étaient partis au sommet de l’ONU et que ces derniers auraient séjournés dans la chambre la plus moins chère (ce dont je doute) pour les deux semaines qu’ils ont passés la bas, ça veut dire $9000x40x14 ont été dépensés pour un sommet. Soit 5 millions, 40 milles dollars US ou 2 milliards 540 millions de FCFA.  Et ceci ne couvre que les frais d’hôtel sans compter leur transport Lome-New-York-Lome, leur repas, leurs banquets et que sais-je encore autre dépensés fallacieuses auxquelles ils aiment s’adonner. Si nous rajoutons tout cela, nous serons à plus de 3 milliards de FCFA.

 

Pendant ce temps, les puisards sont pleins à craquer au CHU Tokoin de Lomé, le salaire des enseignant  n’est pas payé ; les primes des étudiants n’est pas payé, les bonnes femmes des grands marches de Lomé et de Kara sont toujours dans le désespoir.

 

 

View more videos at: http://nbcnewyork.com.